Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entrepreneuriat & Management - Page 5

  • Projet de vie & Carrière

    Qu'en est-il de l'accomplissement personnel et collectif ?
    Projet de vie et carrière, même combat...


    Rapides définitions :
    - Le projet de vie est l’expression de la projection dans l’avenir d'une personne, l’expression de ses aspirations et de ses choix. Le projet de vie donne du sens à ce que vit la personne. Elle est une « orientation vers » et non pas un « bilan sur »…

    -
    La carrière est la notion progressive, successive et "structurée" donnée à différents postes/ métiers, retraçant le parcours professionnel. "Carriériste" est un terme d'usage devenu largement péjoratif. La carrière représente la recherche de réussite et de reconnaissance des autres.

    Bien que proche par les définitions, les voies empruntées peuvent être bien différentes. Le projet de vie est un tout, qui inclu aussi et largement la carrière à l'époque où nous vivons mais pas seulement. Au delà, il implique la cohabitation de projets aussi variés que possible et en interaction permanente : les relations sociales, familliales, amoureuses, l'épanouissement personnel, la reconnaissance, la performance, etc... Le tout devant dans un absolu idéal, coexister avec équilibre et harmonie. C'est bien là le défi que je souhaite mettre en lumière et partager.
    Il y a les acharnés du travail, ceux dont la famille est le coeur de tous, ou encore les personnes en quête d'épanouissement personnel affranchis du regard de la société, de la pression financière, ou encore reconnaissance sociale. Je ne sais pas immédiatement dire si c'est une utopie que de vouloir faire cohabiter toutes ses aspirations ou une hérésie de croire aussi facile leur distinction : Projets de vie (accomplissement de soi, épanouissement) et Carrières (construction d'un ensemble professionnel cohérent). Conscient qu'il s'agit bien de l'affaire de chacun, et qu'aucune généralité ne peut être convenue, je m'interroge sur le sujet. Libre à vous de réagir.

    Les articles et études sur ces sujets font la gloire des magazines : Management parle du surmenage chez les cadres, des succes story, des "mutations comportementales" qui accompagnent l'évolution des entreprises et du marché ; Psychologie explique que nous sommes soumis à des cycles, et comment les gérer ; Parents va identifier voire excuser l'absence grandissante d'un parent auprès de sa famille. "Comment vivre sa dépendance au travail, sans que mon enfant en souffre ?"

    Devant cette réflexion, nous ne sommes pas égaux. 
    Au delà de cela, en parler est parfois complexe parce que d'une certaine manière, l'interprétation personnelle appartient à chacun et il est difficile de la partager. De plus, le sujet est plus taboo qu'il n'y parait : "Chérie, je suis heureux de mes 15 h de travail par jour. Empêches moi de les vivre à fond, et je me sentirai inutile. Quoi les enfants ?"

    ... est-ce réellement une utopie que de vouloir faire cohabiter toutes ses aspirations ou une hérésie de croire aussi facile leur distinction ?

    Pin it! 3 commentaires
  • E-reputation : Faut-il alimenter la parano ?

    392183814267f8672255607de2d9813b.jpg
    "Les marques doivent s'impliquer sur les sujets positifs et négatifs"
    A très bientôt sur Ctoutcom pour traiter du sujet.

    Pin it! 0 commentaire
  • Quand l'individu, crée ou devient une marque

    acdb745c80518849f4ac66636355f1b6.jpgL'identité numérique est devenue un enjeu important pour les acteurs de l'internet, et par conséquent fruit de stratégies habiles. Qu'il s'agisse de marques, d'individus ou d'organisations diverses, le phénomène est en pleine explosion. Les outils de "fichage" numérique et de levier de visibilité se multiplient au travers des réseaux sociaux, des plateformes communautaires, des espaces et agrégateurs individuels, ainsi que des sites Perso & Pro.

    Un choix se pose aux internautes dont la stratégie est d'être vu et reconnu. Il est posssible, et on le constate aujoud'hui, de créer ou de devenir une marque.

    Créer une marque ?
    C'est décider de créer un nom spécifique à ses activités online, sorte de pseudonyme qui serait en plus d'un "identifiant", un relais de valeurs, à l'image d'une marque commerciale. Le nom de domaine est souvent la première manifestation de la "marque individuelle" sur le web, mais elle peut être plus simple, et n'être que le nom du blog, forum ou site. Cette option nécessite de prévoir le phénomène dans son ensemble : valeurs à transmettre, objectifs, cibles, ton, etc... On remarque que ces stratégies ne sont pas le fruit d'une première présence sur Internet, pour les internautes créateurs de marques. En effet, la conscience de l'identité numérique comme stratégie et de la e-reputation, nécessite de la maturité.

    Devenir une marque ?
    Le phénomène semble plus empirique, être le prolongement d'une existence passée sous son propre nom. Devenir une marque, c'est le fait qu'une personne soit reconnue et dont l'identité est pérenne sur Internet sous son vrai nom. Des exemples de réussites sous son nom sont entre autres ceux de Fred Cavazza ou encore Bertrand Duperrin, qui se sont créés une e-reputation sur leur vrai nom, et qui aujourd'hui sont devenu une marque (reconnaissance importante).
    La marque est alors associée au nom de l'internaute lui-même, aisément reconnu comme expert, leader d'opinion, relais influent. 

    Pourquoi faire le choix de créer ou de devenir une marque ?
    On peut imaginer que devenir une marque n'est pas un choix mais une reconnaissance de la communauté, hors c'est bien plus complexe. Si la notoriété peut arriver soudainement et ne pas permettre à l'auteur d'un blog ou un expert de revoir/adapter sa stratégie d'identité numérique, on peut également imaginer que ce n'est pas le moyen mais la fin qui guide son choix. Etre visible en tant que personne civile est un atout non négligeable pour un usage professionnel par les blogs emplois (être recruté) ou bien les blogs experts (être reconnu). Néanmoins, l'exercice de la marque "indépendante" et non individuelle permet de maîtriser "les temps" de celle-ci comme on gère une entreprise ou un produit. La marque peut alors évoluer (suivre le cycle de vie d'un produit), monétiser ses contenus, créer des partenariats et "échanges" ou bien encore disparaître plus légitimement et sans conséquence sur la personne.


    Quelles sont vos retours d'expérience, ou états de réflexion à ce sujet ?
    Ctoutcom, une nouvelle marque ou stephane Thorel, telle sera la question...

    Pin it! 3 commentaires
  • Portraits : Managers & Recrutement

    Recrutement et gestion opérationnelle des ressources humaines (Sujet en préparation)
    Projet de Co-création : Partageons et confrontons nos avis sur le sujet, initions un processus de co-création du billet en préparation, alors enrichi de nos échanges. Ca vous tente ?

    Chaque entreprise a sa vision du management, dont l'acte majeur est selon moi le recrutement. Par les choix Rh opérés, il est possible d'identifier le positionnement d'une entreprise sur une expertise ou une méthodologie, mais également permet de signifier au marché sa stratégie globale, etc... Dans cette quête de communication par le Rh, tous les employeurs ne possèdent pas la même maturité, encore moins la même volonté (si tenté qu'il y est conscience et maîtrise).

    Du point de vue du salarié, il est très important de se positionner également au coeur de cette stratégie globale. Pour peu qu'il soit impliqué et motivé, il sera attentif aux choix stratégiques de sa société (réels ou ressentis*) et essaiera au mieux de s'en approprier le discours (au risque d'être contre). Dans cette perspective, et parce que je suis très attentif moi-même aux signaux Rh dans une entreprise, j'aborderais prochainement les typologies ci-dessous exprimées (réduites et ressenties) :

    • Employeur, Recruteur (rencontre)
    • Employeur, Formateur (évolution)
    • Employeur Développeur (perspective)

    Ces typologies sont-elles réelles, compatibles entre elles et complémentaires, maîtrisées ou subies, et à quelle fin sont-elles mise en oeuvre ? Je ne m'appuie pas sur une restitution litérraire particulière, soulève simplement ma vision du moment sur le monde professionnel qui m'entoure (avant, maintenant et qui sait intuité...).

    * Le manque de communication interne ou des incohérences stratégiques, peuvent mener le salarié à supposer et non savoir = le ressenti. 

    Pin it! 0 commentaire
  • Les Cv vidéo font l'actu !

    c74b98a2ab82acfaa367be1a3009f0bb.jpgLe phénomène mobilise les médias nationaux
    En effet, le journal de ce soir sur la 2 fait un point rapide et plutôt succinct sur le développement important du recrutement en ligne et du phénomène associé des cv vidéos. On y voit des extraits vidéos, que vous pouviez déjà voir dans un ancien billet de CtoutCom. On y parle de l'avancement sans précédent des chantiers de recrutement en ligne, grand enjeu pour les marques aujourd'hui. Le marché étant globalement en faveur des salariés, les entreprises doivent rivaliser de créativité et de pertinence, l'alerte Sms évoquée dans le reportage, en est un outils !

    Et vous, quel recruteur êtes vous ? Et quels outils utilisez vous ?
    Rapprochez-vous de votre agence de communication web, et sollicitez son expertise !

    Pin it! 2 commentaires